de Jul (Auteur, Illustrations) › Consulter la page Jul d’Amazon Trouver tous les livres, en savoir plus sur l’auteur. Voir résultats de recherche pour cet auteur Etes-vous un auteur? Infos sur La Plate-forme Auteurs Jul (Auteur, Illustrations) Silex and the city – tome 1 – Silex and the city – préhistoire-géo

Jul m’avait déjà beaucoup fait rire avec sa “croisade s’amuse” qui croquait à merveille et avec un sens du détail socio-politique impressionant l’administration bush et la guerre en irak. Avec son “silex & the city”, jul nous livre une parodie de notre société moderne de consommation. Tout y passe : les nouvelles technologies, la vie politique, la remise en question des bienfaits de mai 68 (-68 000 dans la bd, évidemment), bref, tout ce qui a fait l’actualité de ces derniers mois. L’ensemble est très amusant (même si moins rythmé que dans la “croisade. “) et la critique, si elle est gentille, n’en demeure pas moins assez mordante. On regrettera juste la fin, baclée, qui oblige à attendre avec impatience la suite des aventures de nos “ancêtres contemporains”. C’est un choix un chouia trop mercantiliste pour une bd qui se veut satirique sur ce sujet . Mais en bon consommateur, je ferai assez probablement l’acquisition de la suite .

Une satyre de notre société version homo pas si sapiens que cela. Il fallait le faire : c’est vraiment bien réalisé, les idées sont loufoques à souhait. En tant que prof, j’ai vraiment aimé les premières planches; un bon moment de détente.

L’humour de jul est extrémement fin. Ce n’est pas pour rien que cette bd a été passé en dessin animé et selectionnée par arte.

à quelqu’un à 2000 km d’ici. J’espère qu’il est content.

Le préhistoire on en fait toute une histoire pleine d’anachronimses tordants et de clin d’oeil à la politique et à notre façon de vivre.

Commentaires des clients ayant déjà acheté:

  • Excellente critique de notre vie moderne
  • Enfin de quoi sourire, voire rire !
  • La société des cavernes

L’auteur exploite avec une imagination toujours renouvelée le thème de la famille préhistorique, dont il se sert pour aborder des sujets d’une brûlante actualité. C’est court, percussif, bien vu, et surtout très drôle. Cet album a été transformé en dessin animé et diffusé sur arte. Meilleur Silex and the city – tome 1 – Silex and the city

J’adore les jeux de mots plus ou moins élaborés, les références aussi diverses qu’inattendues, c’est ce qui fait la vie de l’esprit.

Jul nous régale en prêtant aux hommes des cavernes nos préoccupations et nos comportements actuels.

Cette bd est d’une richesse incroyable, on éclate de rire à chaque page . Jul montre une culture gigantesque qui lui permet de faire se téléscoper de façon loufoque l’univers des grottes préhistoriques avec l’actualité la plus contemporaine.

Il fallait y penser, la préhistoire revisitée avec les problèmes de nos jours, les jeux de mots sont vraiment bons.

E n’est vraiment pas le genre de grcaphisme qui attire mon regard, j’ai trouvé le titre sympa et j’ai décidé de le lire avec plus de curiosité que d’intérêt. Que peut nous raconter cette famille d’hommes préhistorique dont les parents sont profs dans une zep . Oui une zone d’évolution prioritaire. Quand la mère professeur de préhistoire géographie prend en charge sa classe, il lui faut composer avec toutes les ” cultures ” qui la composent, un cannibale à ce sujet entend bien faire respecter ses droits de sa condition de minorité visible. Le père décide, pour changer les choses, de se lancer en politique, il va vite déchanter et comprendre la difficulté de satisfaire tous les électeurs, même les homos homo-sapiens. Edf, l’energie du feu et son lot de cégétistes sont plus vrais que nature. Mai – 68000 ans avant jc raconté par le grand père vaut son pesant de cacahuètes. Jul passe en revue tous les éléments de notres société, l’école, le travail, l’amour, le consumèrisme, les classes sociales, tout cela avec un humour et des calembours aussi grotesques que , accrochez vous ” evoluer plus pour gagner plus ” . Avouez que c’est con comme slogan. Finalement elle est agréable cette famille des cavernes.

J’ai fait expédier ce bouquin pour un cadeau. Commentaire du destinataire : “bof. L’idée de départ est marrante, mais elle est répétée à tout bout de champ, c’est lassant à la fin.

Sacré julaprès avoir hurlé de rire avec le 1er album (ah, les brebis garde du corps de josé. )après avoir bien ri des aventures de w (2ème tome)ce 3ème album sent tout de même le “on fait la même chose en changeant le contexte”allez, on attend le 4ème.

Cette bd est une excellente critique de notre mode de vie branchée et complètement déconnectée de la réalité et de la nature, le tout transposé à travers des personnages de la préhistoire .

J’en parlerai à mes amiset connaissances .

Nos deux héros sont des enseignants un dans le secondaire un a l’ université, mais ils le font du temps de la préhistoire. Celle-ci n’ est quand même pas éloignée de nôtre quotidien. Nous allons donc au travers des jeux de mots tenter de savoir quelles sont les allusions actuelles qui en sont le prétexte. Et même tenter de découvrir les personnages. L’ humour est parfois très gros voire trop, comme le trait du dessinateur est trop grossier, c’ est ce qui peut déranger dans cette bd, car l’ outrancier n’ est pas forcément drôle. Sinon il y a des moments où l’ on rit.

J’ai beaucoup silex and the city. Drôle et original, parfois même désopilant. L’adaptation en animation sur arte est un véritable régal et nous change des c. Du style “parents mode d’emploi” ou “nos chers voisins”.

Nous ne l’avons pas encore lu mais il s’agit d’un ouvrage bien conçu, une bonne qualité, et moins cher qu’en grand commerce .

Très bon moment passé avec cette bd . On est tous fan dans la famille de cette transposition intelligente et tous azimuts de notre actualité dans la préhistoire . D’ailleurs, on se constitue petit à petit la collection. Je recommande sans hésiter à tous ceux que la morosité ambiante accable.

Je n’ai pas envie de mettre de commentaire sur mes achats je comprend pas qu’on nous oblige. C’est tout ce que j’ai a dire.

En 40 000 avant jc, blog dotcom, un homo-erectus, vit avec sa femme spam dans une vallée « qui résiste encore et toujours à l’évolution ». Lui est prof de chasse, elle est prof de préhistoire-géo en zep (zone d’evolution prioritaire) et ils ont deux enfants: leur fils url est un alter darwiniste radical, et leur fille ainée web est une fashion victime qui fréquente rahan de la petaudière, un aristo-sapiens, fils du patron d’edf (energie du feu, le volcan récemment privatisé). Blog dotcom décide de se présenter aux élections de la vallée comme « candidat de l’évolution tranquille », et tente de convaincre les minorités visibles (cannibales, néenderthals, grands singes) de voter pour lui. Le procédé qui consiste à transposer des éléments contemporains dans une autre époque (ici la préhistoire) n’est pas nouveau mais jul s’en sort plutôt bien avec ce premier tome, en multipliant les détails et les jeux de mots (plus ou moins fins, je vous l’accorde): ici on s’abonne au monde diplodocus, on rentre à science-peaux, on croise des profs du secondaire ou du quaternaire, et on finit sa vie à la maison de retraite « notre dame du bon fossile ».La politique et l’actualité ont une place de choix (jul travaille notamment pour charlie hebdo), avec en vrac le mouvement des «sans grottes», le scandale des caricatures de mammouths, le port du poil à l’école ou le recours à des trappeurs polonais. Silex and the city fonctionne essentiellement sur une succession de gags qui font mouche, mais l’histoire elle même a du mal à tenir sur la longueur: elle manque de densité, de fluidité, et finit par s’essouffler un peu. Malgré quelques réserves donc, ce premier tome est plutôt sympa, un bon moment de détente.

Très bon moment préhistorique qui devrait être lu aussi par un grand nombre de nos têtes pensantes.

Que d’imagination pour amuser le lecteur avec des jeux de mots qui collent à l’actualité et à la vie de tous les joursun humour trés moderne et décapant ,un graphisme sympa. Une bd à recommander pour lutter contre la morosité ambiante.

Anachronique, fin et drôle. N’hésitez pas un instant si aimez les bds décalées. Vous pourrez lire et relire cette bds sans vous lasser. Soyez heureux, il y a trois tomes .

Summary
Review Date
Reviewed Item
Silex and the city - tome 1 - Silex and the city
Rating
4,0 of 5 stars, based on 27 reviews